• Accueil
  • > FFS
  • > Le taux réel de la participation au scrutin présidentiel du 9 avril 2009 ne dépasse pas les 18% SECRETARIAT NATIONAL

Le taux réel de la participation au scrutin présidentiel du 9 avril 2009 ne dépasse pas les 18% SECRETARIAT NATIONAL

 Communiqué N°02 jeudi 9 avril 2009

   Le taux réel de la participation au scrutin présidentiel du 9 avril 2009 ne dépasse pas les 18%. Ce chiffre a été obtenu sur la base d’informations recueillies par les militants et les élus du parti, les amis des syndicats et des associations autonomes. Ils ont été recoupés par les chiffres de sources amies. Le scrutin a été marqué par une fraude massive, généralisée et à ciel ouvert. Du jamais vu chez nous, du déjà vu au temps colonial. Depuis 1997, Ouyahia s’est surpassé et s’est bonifié. Le cru 2009 est remarquable. Des présidents d’APC découvrent avec stupéfaction que le jour du scrutin des milliers de noms sont venus subitement gonfler le fichier électoral de leur commune. Dans la capitale comme dans d’autres villes du pays, nos militants découvrent des bus remplis de citoyens étrangers à la commune venus voter dans des centres préalablement sélectionnés. Dans certaines régions, des militaires votent ouvertement plusieurs fois dans plusieurs communes. Dans beaucoup de localités, la progression des chiffres montre de manière irréfutable que dès la mi-journée, un ordre central a été donné de procéder au bourrage des urnes et à la manipulation des chiffres. Quoi qu’il en soit, l’indifférence et l’atonie des algériennes et des algériens ont marqué ce scrutin comme elles ont marqué la campagne électorale. A elle seule cette absence de mobilisation suffirait à démentir les chiffres surréalistes avancés par le ministre de l’intérieur. Il s’agit là d’une nouvelle imposture autoritaire.

Le 1er secrétaire national Karim TABBOU

Laisser un commentaire