Action de protestation des citoyens de Feraoun:La R.N.75 fermée à la circulation:

Aux premières heures de la matinée du mardi dernier, des citoyens de la commune de Feraoun ont fermé la RN 75, au niveau du lieu-dit Boufetloune  pour interpeler les autorités au sujet de la lenteur des travaux d’aménagement et de revêtement du tronçon Boufetloune- Feraoun, sur une distance de 10 km.

Informé de la situation, le maire de la commune de Feraoun n’a pas tardé à se déplacer sur les lieux et s’entretenir avec les contestataires et tenter de trouver une issue à cette crise. En effet, selon un habitant du village El-Kitoun, le maire a immédiatement joint par téléphone le responsable de l’entreprise en charge des travaux. A son arrivée, celui-ci a pris l’engagement que les travaux débuteraient  dans un délai de 20 jours.   

Par ailleurs, si le Chef de Daïra et le Chef de Sûreté  d’Amizour se sont rendus également sur les lieux, les élus locaux ont, sans surprise, brillé par leur absence, alors qu’ils sont concernés par ces  perturbations qui touchent  les populations mais surtout les écoliers des villages El Kitoune, Afra et El-Koumi  qui éprouvent toutes les difficultés à rejoindre leur établissement scolaire.

Les autorités de la commune d’Amizour, informées par téléphone, par le chef  de parc se sont contentées de dépêcher un véhicule pour assurer le transport de leur employé

Laisser un commentaire